Selon un communiqué de la Maison Blanche, le président américain a également "exprimé la profonde préoccupation" des Etats-Unis et de leurs alliés face à l'accumulation de troupes russes à la frontière avec l'Ukraine. "Les deux présidents ont chargé leurs équipes de donner suite (à l'échange) et les Etats-Unis le feront en étroite coordination avec leurs alliés et partenaires", a encore indiqué l'exécutif américain. Le Kremlin n'avait pour sa part pas encore livré sa version de l'entretien entre les deux hommes, qui a duré deux heures. La télévision russe avait montré un échange de politesses au début de cette vidéoconférence, filmé du point de vue de Vladimir Poutine, assis face à un écran, derrière une longue table vernie dans sa résidence de Sotchi, une station balnéaire sur la mer Noire. La Maison Blanche a pour sa part diffusé une photographie montrant le contre-champ: Joe Biden dans la "Situation Room", salle de crise ultra-sécurisée de la Maison Blanche, entouré de conseillers. (Belga)

Selon un communiqué de la Maison Blanche, le président américain a également "exprimé la profonde préoccupation" des Etats-Unis et de leurs alliés face à l'accumulation de troupes russes à la frontière avec l'Ukraine. "Les deux présidents ont chargé leurs équipes de donner suite (à l'échange) et les Etats-Unis le feront en étroite coordination avec leurs alliés et partenaires", a encore indiqué l'exécutif américain. Le Kremlin n'avait pour sa part pas encore livré sa version de l'entretien entre les deux hommes, qui a duré deux heures. La télévision russe avait montré un échange de politesses au début de cette vidéoconférence, filmé du point de vue de Vladimir Poutine, assis face à un écran, derrière une longue table vernie dans sa résidence de Sotchi, une station balnéaire sur la mer Noire. La Maison Blanche a pour sa part diffusé une photographie montrant le contre-champ: Joe Biden dans la "Situation Room", salle de crise ultra-sécurisée de la Maison Blanche, entouré de conseillers. (Belga)