Le médecin note que le président, qui fêtera samedi ses 79 ans, prend trois médicaments sur ordonnance et deux sans ordonnance. Il souligne aussi que par rapport à son dernier examen, en décembre 2019, Joe Biden présente une démarche plus raide et une toux fréquente. Le praticien, Kevin O'Connor, après examen, attribue ces changements à des affections sans gravité majeure. Il constate une "légère" affection nerveuse (neuropathie) touchant les pieds, ainsi que les suites d'une fracture, causes de la démarche plus raide. Et attribue la toux fréquente à des reflux gastro-?sophagiens. Ce bilan de santé comportait aussi une coloscopie sous anesthésie, ce qui a obligé Joe Biden à transférer ses pouvoirs pendant une heure et vingt-cinq minutes à la vice-présidente Kamala Harris, devenue brièvement la première femme à détenir les prérogatives présidentielles dans l'histoire des États-Unis. Cette coloscopie a été jugée "rassurante" par le médecin, qui suit Joe Biden depuis treize ans. À la lecture du rapport, on apprend que le président des États-Unis mesure 1 mètre 82 pour 83 kilos, qu'il porte des lentilles de contact, qu'il ne fume pas et ne boit pas, et qu'il fait du sport cinq fois par semaine. Le bilan fait aussi la liste des affections jugées bénignes dont il souffre, outre ses problèmes gastriques et de démarche: une "fibrillation auriculaire non valvulaire", condition cardiaque qui est "stable" après traitement; un taux élevé de lipides dans le sang également corrigé avec succès par un traitement; des allergies et de l'arthrite. (Belga)

Le médecin note que le président, qui fêtera samedi ses 79 ans, prend trois médicaments sur ordonnance et deux sans ordonnance. Il souligne aussi que par rapport à son dernier examen, en décembre 2019, Joe Biden présente une démarche plus raide et une toux fréquente. Le praticien, Kevin O'Connor, après examen, attribue ces changements à des affections sans gravité majeure. Il constate une "légère" affection nerveuse (neuropathie) touchant les pieds, ainsi que les suites d'une fracture, causes de la démarche plus raide. Et attribue la toux fréquente à des reflux gastro-?sophagiens. Ce bilan de santé comportait aussi une coloscopie sous anesthésie, ce qui a obligé Joe Biden à transférer ses pouvoirs pendant une heure et vingt-cinq minutes à la vice-présidente Kamala Harris, devenue brièvement la première femme à détenir les prérogatives présidentielles dans l'histoire des États-Unis. Cette coloscopie a été jugée "rassurante" par le médecin, qui suit Joe Biden depuis treize ans. À la lecture du rapport, on apprend que le président des États-Unis mesure 1 mètre 82 pour 83 kilos, qu'il porte des lentilles de contact, qu'il ne fume pas et ne boit pas, et qu'il fait du sport cinq fois par semaine. Le bilan fait aussi la liste des affections jugées bénignes dont il souffre, outre ses problèmes gastriques et de démarche: une "fibrillation auriculaire non valvulaire", condition cardiaque qui est "stable" après traitement; un taux élevé de lipides dans le sang également corrigé avec succès par un traitement; des allergies et de l'arthrite. (Belga)