Ces 23 initiatives s'ajoutent aux campagnes de sensibilisation déjà menées par la Région (vitesse, alcool au volant, porte de la ceinture, ...) qui seront amplifiées et visent à toucher directement des publics plus spécifiques en s'appuyant sur l'expérience de plusieurs associations. La secrétaire d'Etat avait lancé un appel à projets en septembre dernier. "Avec ces projets, nous allons atteindre des cibles que l'on touche peut-être plus difficilement lors de nos campagnes 'grand public'", espère Mme Debaets. "Je pense par exemple aux séniors, aux enfants, aux nouveaux cyclistes ou encore à des personnes issues de quartiers défavorisés." Parmi les projets retenus il y a notamment "le brevet du piéton" de l'association Goodplanet, qui visera à apprendre à des enfants de 2 et 3e maternelle ainsi que de première primaire, la bonne façon de traverser la route. La Fédération des Auto-école agréées proposera, elle, des formations de mise à niveau du code de la route pour les séniors. Les 100 "journées de la circulation" de Drive up Safety s'adresseront encore à 18.000 élèves du secondaires de la Région bruxelloise. L'institut VIAS (ex-IBSR) est également associé à des projets d'éducation et de sensibilisation. Tous les projets retenus seront réalisés dans le courant 2018. (Belga)

Ces 23 initiatives s'ajoutent aux campagnes de sensibilisation déjà menées par la Région (vitesse, alcool au volant, porte de la ceinture, ...) qui seront amplifiées et visent à toucher directement des publics plus spécifiques en s'appuyant sur l'expérience de plusieurs associations. La secrétaire d'Etat avait lancé un appel à projets en septembre dernier. "Avec ces projets, nous allons atteindre des cibles que l'on touche peut-être plus difficilement lors de nos campagnes 'grand public'", espère Mme Debaets. "Je pense par exemple aux séniors, aux enfants, aux nouveaux cyclistes ou encore à des personnes issues de quartiers défavorisés." Parmi les projets retenus il y a notamment "le brevet du piéton" de l'association Goodplanet, qui visera à apprendre à des enfants de 2 et 3e maternelle ainsi que de première primaire, la bonne façon de traverser la route. La Fédération des Auto-école agréées proposera, elle, des formations de mise à niveau du code de la route pour les séniors. Les 100 "journées de la circulation" de Drive up Safety s'adresseront encore à 18.000 élèves du secondaires de la Région bruxelloise. L'institut VIAS (ex-IBSR) est également associé à des projets d'éducation et de sensibilisation. Tous les projets retenus seront réalisés dans le courant 2018. (Belga)