"Cela démontre une volonté constructive manifeste d'aboutir à une solution négociée, notamment, de la quasi-totalité des partis flamands impliqués dans la négociation", a commenté le centre démocrate Humaniste, dans un communiqué. "Cette décision est particulièrement appréciable, au moment où le conciliateur Johan Vande Lanotte tente de renouer les fils du dialogue", a poursuivi le parti.

Pour le cdH, seule une proposition négociée sera de nature à apporter une solution durable et à apaiser les tensions communautaires.

Le cdH a enfin dit continuer "également à s'inscrire dans une dynamique rationnelle et positive de négociations basées sur le respect et visant à trouver une solution équilibrée pour notre pays et ses citoyens".

Le Vif.be, avec Belga

"Cela démontre une volonté constructive manifeste d'aboutir à une solution négociée, notamment, de la quasi-totalité des partis flamands impliqués dans la négociation", a commenté le centre démocrate Humaniste, dans un communiqué. "Cette décision est particulièrement appréciable, au moment où le conciliateur Johan Vande Lanotte tente de renouer les fils du dialogue", a poursuivi le parti. Pour le cdH, seule une proposition négociée sera de nature à apporter une solution durable et à apaiser les tensions communautaires. Le cdH a enfin dit continuer "également à s'inscrire dans une dynamique rationnelle et positive de négociations basées sur le respect et visant à trouver une solution équilibrée pour notre pays et ses citoyens". Le Vif.be, avec Belga