Les vainqueurs se sont définitivement emparés de la tête de l'épreuve lors de l'avant-dernière succession de ravitaillements. Au terme des 171 tours de la course, la Honda n°64 devançait de 12 secondes la Nissan du Japonais Tsugio Matsuda et de l'Italien Ronnie Quintarelli, qui a profité de l'abandon de la Honda du Real Racing des Japonais Koudai Tsukakoshi et Takashi Kogure, victime d'une crevaison. La Honda du Team Kunimitsu des Japonais Naoki Yamamoto et Takuya Izawa complète le podium. La 4e place est revenue à la Lexus du WedsSport Bandoh confiée aux Japonais Kamui Kobayashi, Yuji Kunimoto et Yuhi Sekiguchi, qui a bénéficié d'une sortie de la Lexus du Team SARD pilotée à ce moment par le Japonais Kohei Hirate. Le Brésilien Joao Paulo de Olivieira et le Japonais Daiki Sasaki, partis de la pôle sur la Nissan du Kondo Racing, sont 5e devant la Lexus de l'écurie Tom's du Japonais Ryo Hirakawa et du Neo-Zélandais Nick Cassidy. A noter la 12e place de l'ancien champion du monde de Formule 1 (2009) Jenson Button avec la Honda du team Mugen qu'il partageait avec les Japonais Hideki Mutoh et Daisuke Nakajima et qui a crevé deux fois. Le Britannique a en outre été pénalisé deux fois pour manoeuvres dangereuses. (Belga)

Les vainqueurs se sont définitivement emparés de la tête de l'épreuve lors de l'avant-dernière succession de ravitaillements. Au terme des 171 tours de la course, la Honda n°64 devançait de 12 secondes la Nissan du Japonais Tsugio Matsuda et de l'Italien Ronnie Quintarelli, qui a profité de l'abandon de la Honda du Real Racing des Japonais Koudai Tsukakoshi et Takashi Kogure, victime d'une crevaison. La Honda du Team Kunimitsu des Japonais Naoki Yamamoto et Takuya Izawa complète le podium. La 4e place est revenue à la Lexus du WedsSport Bandoh confiée aux Japonais Kamui Kobayashi, Yuji Kunimoto et Yuhi Sekiguchi, qui a bénéficié d'une sortie de la Lexus du Team SARD pilotée à ce moment par le Japonais Kohei Hirate. Le Brésilien Joao Paulo de Olivieira et le Japonais Daiki Sasaki, partis de la pôle sur la Nissan du Kondo Racing, sont 5e devant la Lexus de l'écurie Tom's du Japonais Ryo Hirakawa et du Neo-Zélandais Nick Cassidy. A noter la 12e place de l'ancien champion du monde de Formule 1 (2009) Jenson Button avec la Honda du team Mugen qu'il partageait avec les Japonais Hideki Mutoh et Daisuke Nakajima et qui a crevé deux fois. Le Britannique a en outre été pénalisé deux fois pour manoeuvres dangereuses. (Belga)