Berlusconi a affirmé à l'agence de presse italienne ANSA que sa santé s'est détériorée, après l'annulation d'une interview télévisée. "Cela me désole de décevoir mes adversaires mais je vais bien et je ne prends que deux jours de pause", selon l'ancien premier ministre italien. Le journal La Repubblica a indiqué qu'il était fatigué et que sa tension fluctuait. Les jours précédents, la campagne s'est accélérée pour la préparation des listes de partis pour les élections du 4 mars. (Belga)

Berlusconi a affirmé à l'agence de presse italienne ANSA que sa santé s'est détériorée, après l'annulation d'une interview télévisée. "Cela me désole de décevoir mes adversaires mais je vais bien et je ne prends que deux jours de pause", selon l'ancien premier ministre italien. Le journal La Repubblica a indiqué qu'il était fatigué et que sa tension fluctuait. Les jours précédents, la campagne s'est accélérée pour la préparation des listes de partis pour les élections du 4 mars. (Belga)