Face à cette pénurie, De Lijn a annoncé mercredi qu'elle limiterait son offre en périphérie bruxelloise à partir de la semaine prochaine.

M. Dalle, qui insiste pour que Bruxelles reste bien accessible depuis la périphérie, plaide pour que le VDAB et Actiris collaborent de façon encore plus intense pour combler les offres d'emplois auprès de la société de transports.

"Il y a près de 90.000 demandeurs d'emplois en Région bruxelloise, il doit bien être possible de trouver de bons chauffeurs parmi eux", a estimé le ministre.