L'information, dévoilée lundi part la VRT, a été confirmée par le cabinet du ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA). Il ne s'agit à ce stade que d'une première estimation provisoire, tant en ce qui concerne le montant que le nombre de bâtiments, mais le projet est bien à l'étude, a confirmé un porte-parole du ministre néerlandais de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert. Les deux Défenses coopèrent déjà. Pour ce nouvel accord, la Belgique serait à la barre de l'achat des chasseurs de mines. C'est déjà elle qui entretient les chasseurs de mines néerlandais. Les Pays-Bas auraient eux le lead sur les frégates. Le souhait de M. Vandeput serait de signer dès la fin du mois une lettre d'intention avec sa collègue néerlandaise. (Belga)

L'information, dévoilée lundi part la VRT, a été confirmée par le cabinet du ministre de la Défense Steven Vandeput (N-VA). Il ne s'agit à ce stade que d'une première estimation provisoire, tant en ce qui concerne le montant que le nombre de bâtiments, mais le projet est bien à l'étude, a confirmé un porte-parole du ministre néerlandais de la Défense, Jeanine Hennis-Plasschaert. Les deux Défenses coopèrent déjà. Pour ce nouvel accord, la Belgique serait à la barre de l'achat des chasseurs de mines. C'est déjà elle qui entretient les chasseurs de mines néerlandais. Les Pays-Bas auraient eux le lead sur les frégates. Le souhait de M. Vandeput serait de signer dès la fin du mois une lettre d'intention avec sa collègue néerlandaise. (Belga)