"Environ 250 personnes ont été arrêtées dans différents quartiers de la capitale" pour avoir "utilisé des drapeaux et autres symboles" de l'opposition et "des pancartes avec des messages offensants", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. (Belga)

"Environ 250 personnes ont été arrêtées dans différents quartiers de la capitale" pour avoir "utilisé des drapeaux et autres symboles" de l'opposition et "des pancartes avec des messages offensants", a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. (Belga)