Sergueï Tikhanovski, la figure historique de l'opposition Mikola Statkevitch et quatre autres opposants sont notamment accusés de "préparation de désordre de masse" et "d'incitation à la haine". Leur procès, qui se déroule à huis-clos, a lieu dans le centre de détention de Gomel (sud-est) où est emprisonné depuis un an M. Tikhanovski. Leurs proches n'ont pas été autorisés à y assister. L'ONG bélarusse Viasna a diffusé une vidéo de l'arrivée des six hommes à l'audience, les mains menottées dans le dos. Ils ont été installés dans deux salles différentes et assisteront aux audiences dans une cage. Mikola Statkevitch a crié à son arrivée "Longue vie au Bélarus", le slogan de l'opposition durant les manifestations de l'été et l'automne 2020 contre la réélection jugée frauduleuse du président Alexandre Loukachenko qui a répliqué par la répression . "Sergueï a été arrêté le 29 mai 2020 (...) Tout le monde comprend qu'il ne s'agit pas d'un procès, mais d'une vengeance personnelle de celui qui a pris et conserve le pouvoir avec violence", a déclaré Svetlana Tikhanovskaïa dans un message vidéo. L'opposant de 42 ans avait été arrêté le 29 mai 2020 alors qu'il était en campagne pour la présidentielle d'août 2020 après s'être fait connaître grâce à des vidéos dans lesquelles il dénonçait la corruption et le président Loukachenko. (Belga)

Sergueï Tikhanovski, la figure historique de l'opposition Mikola Statkevitch et quatre autres opposants sont notamment accusés de "préparation de désordre de masse" et "d'incitation à la haine". Leur procès, qui se déroule à huis-clos, a lieu dans le centre de détention de Gomel (sud-est) où est emprisonné depuis un an M. Tikhanovski. Leurs proches n'ont pas été autorisés à y assister. L'ONG bélarusse Viasna a diffusé une vidéo de l'arrivée des six hommes à l'audience, les mains menottées dans le dos. Ils ont été installés dans deux salles différentes et assisteront aux audiences dans une cage. Mikola Statkevitch a crié à son arrivée "Longue vie au Bélarus", le slogan de l'opposition durant les manifestations de l'été et l'automne 2020 contre la réélection jugée frauduleuse du président Alexandre Loukachenko qui a répliqué par la répression . "Sergueï a été arrêté le 29 mai 2020 (...) Tout le monde comprend qu'il ne s'agit pas d'un procès, mais d'une vengeance personnelle de celui qui a pris et conserve le pouvoir avec violence", a déclaré Svetlana Tikhanovskaïa dans un message vidéo. L'opposant de 42 ans avait été arrêté le 29 mai 2020 alors qu'il était en campagne pour la présidentielle d'août 2020 après s'être fait connaître grâce à des vidéos dans lesquelles il dénonçait la corruption et le président Loukachenko. (Belga)