Basten Caerts, 19 ans, a signé un chrono de 2:05.57 dans une course remportée par le Russe Kirill Prigoda en 2:02.16 devant le Bélarusse Ilya Shymanovich, 2e en 2:03.71. Un autre Russe Anton Chupkov, 3e, complète le podium en 2:04.08. Basten Caerts (DBT) avait battu en séries le record de Belgique avec un temps de 2:05.22, effaçant l'ancienne meilleure marque qui appartenait à Jonas Coreelman (2:06.83) depuis le 23 novembre 2014. Lorenz Weiremans s'était également illustré le matin, terminant 4e de la 4e série du 200m libre grâce à un nouveau record personnel en 1:46.71, et prenant le 10e temps des 31 engagés, sans toutefois pouvoir disputer la finale. Sur le 100m papillon, Louis Croenen et Dries Vangoetshenhoven ont été éliminés aussi en séries avec respectivement le 15e (52.57) et 17e temps (52.73) des 29 engagés. (Belga)

Basten Caerts, 19 ans, a signé un chrono de 2:05.57 dans une course remportée par le Russe Kirill Prigoda en 2:02.16 devant le Bélarusse Ilya Shymanovich, 2e en 2:03.71. Un autre Russe Anton Chupkov, 3e, complète le podium en 2:04.08. Basten Caerts (DBT) avait battu en séries le record de Belgique avec un temps de 2:05.22, effaçant l'ancienne meilleure marque qui appartenait à Jonas Coreelman (2:06.83) depuis le 23 novembre 2014. Lorenz Weiremans s'était également illustré le matin, terminant 4e de la 4e série du 200m libre grâce à un nouveau record personnel en 1:46.71, et prenant le 10e temps des 31 engagés, sans toutefois pouvoir disputer la finale. Sur le 100m papillon, Louis Croenen et Dries Vangoetshenhoven ont été éliminés aussi en séries avec respectivement le 15e (52.57) et 17e temps (52.73) des 29 engagés. (Belga)