Une interdiction générale de baignade sera dès lors en vigueur dans les stations balnéaires belges samedi et dimanche et le service intercommunal de sauvetage en mer de Flandre occidentale (IKWV) déconseille la nage le long des plages.

Celui qui souhaite malgré tout se jeter dans les vagues le fera à ses risques et périls.

Dix stations balnéaires avaient prévu de faire surveiller la baignade pendant les mois d'été jusque et y compris le premier week-end de septembre. Les communes de Knokke et de Blankenberge ont prolongé la surveillance jusqu'au 18 septembre mais depuis, les équipes et le matériel de sauvetage ont quitté les plages, indiquent les responsables du service IKWV qui soulignent que malgré le beau temps, la baignade sera interdite ce week-end à la mer.

Le Vif.be, avec Belga

Une interdiction générale de baignade sera dès lors en vigueur dans les stations balnéaires belges samedi et dimanche et le service intercommunal de sauvetage en mer de Flandre occidentale (IKWV) déconseille la nage le long des plages. Celui qui souhaite malgré tout se jeter dans les vagues le fera à ses risques et périls. Dix stations balnéaires avaient prévu de faire surveiller la baignade pendant les mois d'été jusque et y compris le premier week-end de septembre. Les communes de Knokke et de Blankenberge ont prolongé la surveillance jusqu'au 18 septembre mais depuis, les équipes et le matériel de sauvetage ont quitté les plages, indiquent les responsables du service IKWV qui soulignent que malgré le beau temps, la baignade sera interdite ce week-end à la mer. Le Vif.be, avec Belga