Le chef du groupe djihadiste s'était réfugié dans ce tunnel creusé pour sa protection avec trois de ses enfants. "Il a déclenché sa veste (d'explosifs), se tuant ainsi que les trois enfants", a dit Donald Trump. Il est mort "comme un chien, comme un lâche", a ajouté le président américain dans un discours télévisé. "Il n'est pas mort en héros, il pleurait", selon M. Trump. Les services de renseignement américains savaient depuis quelques semaines dans quelle zone se trouvait le responsable de l'EI. (Belga)