L'explosion du véhicule piégé garé dans ce quartier de la capitale irakienne à majorité chiite a fait "11 morts et 26 blessés", a indiqué à l'AFP un officier de police, sous le couvert de l'anonymat. Des sources médicales ont confirmé ce bilan, indiquant que des membres des services de sécurité se trouvaient parmi les victimes. L'attaque a eu lieu vers 10H30 locales (09H30 HB) à proximité d'un des plus grands centres commerciaux de Bagdad, ont précisé les sources de la sécurité. Les victimes ont été évacuées vers deux hôpitaux de Sadr City. L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais il rappelle le mode opératoire du groupe djihadiste Etat islamique (EI). (Belga)

L'explosion du véhicule piégé garé dans ce quartier de la capitale irakienne à majorité chiite a fait "11 morts et 26 blessés", a indiqué à l'AFP un officier de police, sous le couvert de l'anonymat. Des sources médicales ont confirmé ce bilan, indiquant que des membres des services de sécurité se trouvaient parmi les victimes. L'attaque a eu lieu vers 10H30 locales (09H30 HB) à proximité d'un des plus grands centres commerciaux de Bagdad, ont précisé les sources de la sécurité. Les victimes ont été évacuées vers deux hôpitaux de Sadr City. L'attentat n'a pas été revendiqué dans l'immédiat, mais il rappelle le mode opératoire du groupe djihadiste Etat islamique (EI). (Belga)