Il avait été emmené dans un état critique au CHU UCL Dinant Godinne. Placé en soins intensifs depuis les faits, il était dans le coma et luttait pour sa survie. Son pronostic vital était très engagé. A ce stade de l'enquête, une seule personne a été interpellée. Il s'agit d'un homme né en 1987 originaire de la région rochefortoise inculpé de coups et blessures ayant entraîné une incapacité supérieure à quatre mois qui comparaîtra vendredi devant la chambre du conseil de Namur. Avec le décès de la victime, le chef d'inculpation sera revu. (Belga)