L'équipage de l'avion a été alerté d'une éventuelle menace pour la sécurité par les autorités bélarusses et a été invité à atterrir dans un aéroport près de Minsk, a indiqué la compagnie. "Rien d'anormal n'a finalement été trouvé", a-t-il dit. "Ryanair a notifié les agences de sécurité nationales et européennes compétentes et nous présentons nos plus sincères excuses à tous les passagers concernés par ce retard regrettable, qui était indépendant de notre volonté", peut-on lire dans un communiqué publié par Ryanair. La compagnie indique encore que l'avion devrait poursuivre son voyage à 16h00 GMT (18h00 HB) Le Bélarus a envoyé un chasseur intercepter l'avion de ligne à bord duquel se trouvait un militant de l'opposition, qui, selon cette dernière, a été interpellé à son arrivée à Minsk. Le média d'opposition Nexta a affirmé que son ancien rédacteur en chef Roman Protassevitch avait été arrêté après l'atterrissage d'urgence à l'aéroport de la capitale du Bélarus de cet appareil. (Belga)

L'équipage de l'avion a été alerté d'une éventuelle menace pour la sécurité par les autorités bélarusses et a été invité à atterrir dans un aéroport près de Minsk, a indiqué la compagnie. "Rien d'anormal n'a finalement été trouvé", a-t-il dit. "Ryanair a notifié les agences de sécurité nationales et européennes compétentes et nous présentons nos plus sincères excuses à tous les passagers concernés par ce retard regrettable, qui était indépendant de notre volonté", peut-on lire dans un communiqué publié par Ryanair. La compagnie indique encore que l'avion devrait poursuivre son voyage à 16h00 GMT (18h00 HB) Le Bélarus a envoyé un chasseur intercepter l'avion de ligne à bord duquel se trouvait un militant de l'opposition, qui, selon cette dernière, a été interpellé à son arrivée à Minsk. Le média d'opposition Nexta a affirmé que son ancien rédacteur en chef Roman Protassevitch avait été arrêté après l'atterrissage d'urgence à l'aéroport de la capitale du Bélarus de cet appareil. (Belga)