"On ne peut qu'exprimer nos regrets. Contourner l'espace aérien d'un assez grand pays, situé au centre de l'Europe, est très coûteux pour n'importe quelle compagnie aérienne", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. (Belga)

"On ne peut qu'exprimer nos regrets. Contourner l'espace aérien d'un assez grand pays, situé au centre de l'Europe, est très coûteux pour n'importe quelle compagnie aérienne", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. (Belga)