Il a ajouté que la "faute" pour la mort des 15 soldats russes "repose entièrement sur Israël" après le crash de cet avion abattu par la défense anti-aérienne syrienne après une attaque de F-16 israéliens contre la région de Lattaquié, le fief du président syrien Bachar al-Assad. L'Il-20 de l'armée russe a été abattu dans la nuit de lundi à mardi à une trentaine de kilomètres des côtes syriennes alors qu'il retournait vers la base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie, quelques minutes après une attaque aérienne menée par quatre chasseurs israéliens F-16. L'armée russe reproche notamment à Israël de l'avoir prévenue de l'attaque à venir "moins d'une minute" avant qu'elle survienne. (Belga)

Il a ajouté que la "faute" pour la mort des 15 soldats russes "repose entièrement sur Israël" après le crash de cet avion abattu par la défense anti-aérienne syrienne après une attaque de F-16 israéliens contre la région de Lattaquié, le fief du président syrien Bachar al-Assad. L'Il-20 de l'armée russe a été abattu dans la nuit de lundi à mardi à une trentaine de kilomètres des côtes syriennes alors qu'il retournait vers la base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie, quelques minutes après une attaque aérienne menée par quatre chasseurs israéliens F-16. L'armée russe reproche notamment à Israël de l'avoir prévenue de l'attaque à venir "moins d'une minute" avant qu'elle survienne. (Belga)