Les discussions, qui devaient débuter à 10h00, n'ont finalement commencé qu'une heure plus tard. Il semble qu'elles se soient avérées difficiles dès le début. Les syndicats y ont d'emblée déposé leur nouveau cahier de revendications. Après une petite heure de débats, la direction a quitté la table car elle "a besoin de temps pour analyser les demandes".

Les trois syndicats (ACV/CSC Transcom, ABVV-BTB/FGTB-UBT et ACLVB/CGSLB) sont tous trois en attente d'une reprise des négociations. Un vol sur cinq a été annulé samedi à Brussels Airport en raison de cette grève du personnel d'Aviapartner, qui a débuté jeudi après-midi.

Les discussions, qui devaient débuter à 10h00, n'ont finalement commencé qu'une heure plus tard. Il semble qu'elles se soient avérées difficiles dès le début. Les syndicats y ont d'emblée déposé leur nouveau cahier de revendications. Après une petite heure de débats, la direction a quitté la table car elle "a besoin de temps pour analyser les demandes". Les trois syndicats (ACV/CSC Transcom, ABVV-BTB/FGTB-UBT et ACLVB/CGSLB) sont tous trois en attente d'une reprise des négociations. Un vol sur cinq a été annulé samedi à Brussels Airport en raison de cette grève du personnel d'Aviapartner, qui a débuté jeudi après-midi.