Werner Faymann va remettre lundi après-midi sa démission au président de la République Heinz Fischer. Ce dernier va désigner pour le remplacer, à titre intérimaire, le vice-chancelier Reinhold Mitterlehner, membre du parti conservateur (ÖVP) qui gouverne avec les sociaux-démocrates (SPÖ) dans le cadre d'une coalition, selon une porte-parole de la Présidence. Le chancelier Werner Faymann, également dirigeant du parti social-démocrate SPÖ, a démissionné lundi de toutes ses fonctions deux semaines après la débâcle de son parti au premier tour de l'élection présidentielle, a indiqué une porte-parole de la Chancellerie. Le candidat d'extrême droite Norbert Hofer est arrivé en tête le 24 avril du premier tour de l'élection présidentielle qui a vu l'élimination du candidat SPÖ. (Belga)

Werner Faymann va remettre lundi après-midi sa démission au président de la République Heinz Fischer. Ce dernier va désigner pour le remplacer, à titre intérimaire, le vice-chancelier Reinhold Mitterlehner, membre du parti conservateur (ÖVP) qui gouverne avec les sociaux-démocrates (SPÖ) dans le cadre d'une coalition, selon une porte-parole de la Présidence. Le chancelier Werner Faymann, également dirigeant du parti social-démocrate SPÖ, a démissionné lundi de toutes ses fonctions deux semaines après la débâcle de son parti au premier tour de l'élection présidentielle, a indiqué une porte-parole de la Chancellerie. Le candidat d'extrême droite Norbert Hofer est arrivé en tête le 24 avril du premier tour de l'élection présidentielle qui a vu l'élimination du candidat SPÖ. (Belga)