Elle va être poursuivie pour "fraude électorale", a rapporté le journal Global New Light of Myanmar, sans donner plus de détails. Quinze autres responsables, dont l'ex-président de la République, Win Myint, également arrêté lors du coup d'État de février, vont être poursuivis pour la même infraction. (Belga)

Elle va être poursuivie pour "fraude électorale", a rapporté le journal Global New Light of Myanmar, sans donner plus de détails. Quinze autres responsables, dont l'ex-président de la République, Win Myint, également arrêté lors du coup d'État de février, vont être poursuivis pour la même infraction. (Belga)