Le professeur Rik Van de Walle est depuis 2012 le doyen de la faculté d'ingénierie et d'architecture de l'Université de Gand. Sa vice-rectrice, Mieke Van Herreweghe est elle directrice de recherche en arts et philosophie. Le duo prendra ses fonctions pour une durée de quatre ans le 1er octobre. L'élection aura pris du temps. Après deux cycles de votes, aucun coupon de candidats n'avait atteint une majorité des deux tiers de sorte que l'Université a dû réécrire son règlement pour permettre l'élection à une majorité simple. Un troisième cycle a débuté le 18 septembre, mais l'UGent a dû invalider le huitième tour de l'élection en raison d'une erreur technique dans l'envoi des messages de campagne. Lors de la nouvelle édition de ce vote annulé, le duo Van de Walle/Van Herreweghe a obtenu une majorité des voix (60,25%) et le coupon adverse (Raeymaeckers et De Baets) s'est retiré. Lors du dixième et dernier tour, qui s'est tenu lundi/hier, 47.000 votants devaient approuver le premier duo, ou s'abstenir. On ignore encore mardi matin le nombre de voix effectivement récoltées par le nouveau recteur et sa vice-rectrice, mais l'université parle "d'une large majorité". Les résultats officiels seront présentés à 11h30 par le président de la commission électorale, Sas Van Rouveroij van Nieuwaal. (Belga)

Le professeur Rik Van de Walle est depuis 2012 le doyen de la faculté d'ingénierie et d'architecture de l'Université de Gand. Sa vice-rectrice, Mieke Van Herreweghe est elle directrice de recherche en arts et philosophie. Le duo prendra ses fonctions pour une durée de quatre ans le 1er octobre. L'élection aura pris du temps. Après deux cycles de votes, aucun coupon de candidats n'avait atteint une majorité des deux tiers de sorte que l'Université a dû réécrire son règlement pour permettre l'élection à une majorité simple. Un troisième cycle a débuté le 18 septembre, mais l'UGent a dû invalider le huitième tour de l'élection en raison d'une erreur technique dans l'envoi des messages de campagne. Lors de la nouvelle édition de ce vote annulé, le duo Van de Walle/Van Herreweghe a obtenu une majorité des voix (60,25%) et le coupon adverse (Raeymaeckers et De Baets) s'est retiré. Lors du dixième et dernier tour, qui s'est tenu lundi/hier, 47.000 votants devaient approuver le premier duo, ou s'abstenir. On ignore encore mardi matin le nombre de voix effectivement récoltées par le nouveau recteur et sa vice-rectrice, mais l'université parle "d'une large majorité". Les résultats officiels seront présentés à 11h30 par le président de la commission électorale, Sas Van Rouveroij van Nieuwaal. (Belga)