L'attentat a été revendiqué par l'organisation terroriste musulmane al-Shabaab. "Les éléments terroristes ont lancé deux voitures remplies d'explosifs sur le quartier général du CID (Criminal Investigations Department), et il y a des victimes", avait déclaré à l'AFP un responsable sécuritaire, Ibrahim Mohamed. Le département des enquêtes criminelles est situé près du carrefour KM4, un lieu très fréquenté du centre de Mogadiscio. Des personnes soupçonnées d'appartenir au groupe islamiste radical des shebab sont régulièrement détenues au sein du CID. Les médias locaux ont indiqué que des échanges de coups de feu avaient suivi les deux explosions. C'est la deuxième attaque d'envergure cette semaine à Mogadiscio. Mardi, au moins 13 personnes avaient été tuées près de l'aéroport dans un double attentat-suicide à la voiture piégée. L'attaque avait également été revendiquée par les shebab. (Belga)

L'attentat a été revendiqué par l'organisation terroriste musulmane al-Shabaab. "Les éléments terroristes ont lancé deux voitures remplies d'explosifs sur le quartier général du CID (Criminal Investigations Department), et il y a des victimes", avait déclaré à l'AFP un responsable sécuritaire, Ibrahim Mohamed. Le département des enquêtes criminelles est situé près du carrefour KM4, un lieu très fréquenté du centre de Mogadiscio. Des personnes soupçonnées d'appartenir au groupe islamiste radical des shebab sont régulièrement détenues au sein du CID. Les médias locaux ont indiqué que des échanges de coups de feu avaient suivi les deux explosions. C'est la deuxième attaque d'envergure cette semaine à Mogadiscio. Mardi, au moins 13 personnes avaient été tuées près de l'aéroport dans un double attentat-suicide à la voiture piégée. L'attaque avait également été revendiquée par les shebab. (Belga)