Les roquettes ont été tirées depuis la périphérie de Damas par des combattants rebelles et se sont abattues sur plusieurs quartiers du vieux Damas, a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Elles sont tombées dans les quartiers de Bab Touma, Bab As-Salama et Qaymariyé où des tirs ont touché un restaurant, a ajouté l'Observatoire. Citant une source policière à Damas, l'agence officielle Sana a fait état de cinq morts et 16 blessés. C'est la première fois depuis des mois que des roquettes tirées depuis des bastions rebelles dans la banlieue de la capitale s'abattent sur Damas. Le régime bombarde régulièrement les zones contrôlées par les insurgés, notamment leur plus grand fief dans la province de Damas, la Ghouta orientale. (Belga)

Les roquettes ont été tirées depuis la périphérie de Damas par des combattants rebelles et se sont abattues sur plusieurs quartiers du vieux Damas, a affirmé le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane. Elles sont tombées dans les quartiers de Bab Touma, Bab As-Salama et Qaymariyé où des tirs ont touché un restaurant, a ajouté l'Observatoire. Citant une source policière à Damas, l'agence officielle Sana a fait état de cinq morts et 16 blessés. C'est la première fois depuis des mois que des roquettes tirées depuis des bastions rebelles dans la banlieue de la capitale s'abattent sur Damas. Le régime bombarde régulièrement les zones contrôlées par les insurgés, notamment leur plus grand fief dans la province de Damas, la Ghouta orientale. (Belga)