Les victimes sont toutes des adolescents ou des jeunes dans la vingtaine, a confirmé la police. Les blessés par balles ont été traités sur place ou transportés à l'hôpital. Il y avait environ 750 participants à la fête qui a tourné au drame vers minuit dans la nuit de samedi à dimanche. Les enquêteurs n'excluent pas que la première victime était la cible du tireur, qui aurait alors ensuite visé la foule. (Belga)