Un photographe de l'AFP présent sur les lieux a également vu "des dizaines de corps autour de lui" dont beaucoup totalement "démembrés". Selon un porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur joint par l'AFP, l'explosion serait "certainement due à un attentat suicide commis par un kamikaze à pied" au milieu de la foule. Plusieurs milliers de manifestants issus pour l'essentiel de la communauté hazara chiite dans l'Afghanistan majoritairement sunnite avaient défilé depuis le matin dans le calme pour protester contre un projet de ligne à haute tension qui délaisse leur territoire, dans la province de Bamiyan (centre). (Belga)

Un photographe de l'AFP présent sur les lieux a également vu "des dizaines de corps autour de lui" dont beaucoup totalement "démembrés". Selon un porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur joint par l'AFP, l'explosion serait "certainement due à un attentat suicide commis par un kamikaze à pied" au milieu de la foule. Plusieurs milliers de manifestants issus pour l'essentiel de la communauté hazara chiite dans l'Afghanistan majoritairement sunnite avaient défilé depuis le matin dans le calme pour protester contre un projet de ligne à haute tension qui délaisse leur territoire, dans la province de Bamiyan (centre). (Belga)