Jusqu'il y a quelques semaines, les syndicats espéraient une soixantaine de nominations au sein du personnel communal dès 2016. A la mi-octobre, ils ont appris que l'enveloppe de 500.000 euros sur laquelle elles s'appuyaient était reportée. Début de semaine, la Ville leur a précisé que ce report n'interviendrait pas de 2016 vers 2017. Selon Philippe Barbion, le personnel communal a abandonné d'autres revendications au cours des derniers mois. Ce qui explique sa sensibilité particulière par rapport au dossier des nominations. Les syndicats ont invité les agents communaux de la Ville à venir manifester lundi soir leur mécontentement par leur présence dans la salle du conseil communal. (Belga)

Jusqu'il y a quelques semaines, les syndicats espéraient une soixantaine de nominations au sein du personnel communal dès 2016. A la mi-octobre, ils ont appris que l'enveloppe de 500.000 euros sur laquelle elles s'appuyaient était reportée. Début de semaine, la Ville leur a précisé que ce report n'interviendrait pas de 2016 vers 2017. Selon Philippe Barbion, le personnel communal a abandonné d'autres revendications au cours des derniers mois. Ce qui explique sa sensibilité particulière par rapport au dossier des nominations. Les syndicats ont invité les agents communaux de la Ville à venir manifester lundi soir leur mécontentement par leur présence dans la salle du conseil communal. (Belga)