Deux autres soldats au moins sont portés disparus après cette attaque qui a visé une base militaire située dans le district d'Aqchah, ont expliqué des responsables provinciaux. La situation sécuritaire s'est dégradée ces derniers mois dans cette province qui borde le Turkménistan et où les talibans sont toujours actifs à l'exception de la région entourant la capitale. Les insurgés islamistes se sont en effet emparés de deux autres districts dans cette province ces quatre derniers mois. Les violences ont augmenté en Afghanistan depuis qu'Américains et insurgés négocient en vue de résoudre politiquement le conflit. Nombre d'analyses estiment que les talibans entendent renforcer leur position à la table des négociations en remportant des succès militaires sur le terrain. Le président américain Donald Trump a toutefois mis fin à ces discussions en septembre dernier après un attentat revendiqué par les talibans et dans lequel un soldat américain avait été tué. (Belga)