Un premier glissement avait eu lieu samedi après-midi, dans le district de Sumedang, et avait causé la mort de 18 personnes. Un autre avait suivi dans la soirée, au cours duquel des membres des services d'urgence locaux ont également été ensevelis. Au moins 11 secouristes ont été tués. De nombreuses personnes seraient encore sous la boue, mais la protection civile locale n'a pas donné d'estimation. En Indonésie, les inondations et les glissements de terrain se produisent régulièrement pendant la saison des pluies, d'octobre à mars. (Belga)

Un premier glissement avait eu lieu samedi après-midi, dans le district de Sumedang, et avait causé la mort de 18 personnes. Un autre avait suivi dans la soirée, au cours duquel des membres des services d'urgence locaux ont également été ensevelis. Au moins 11 secouristes ont été tués. De nombreuses personnes seraient encore sous la boue, mais la protection civile locale n'a pas donné d'estimation. En Indonésie, les inondations et les glissements de terrain se produisent régulièrement pendant la saison des pluies, d'octobre à mars. (Belga)