83 personnes ont péri dans l'État de Bihar (est) et 24 autres dans l'État de l'Uttar Pradesh (nord). Des dizaines d'autres ont été blessées. Les éclairs meurtriers sont assez fréquents en Inde pendant la mousson, qui dure de juin à septembre. Selon Lakshmeshwar Rai, le ministre des Situations d'urgence de l'État de Bihar, il s'agit de l'un des bilans quotidiens les plus lourds de ces dernières années. Plus de 2.300 personnes ont été tuées par la foudre en Inde en 2018, selon les statistiques officielles. (Belga)

83 personnes ont péri dans l'État de Bihar (est) et 24 autres dans l'État de l'Uttar Pradesh (nord). Des dizaines d'autres ont été blessées. Les éclairs meurtriers sont assez fréquents en Inde pendant la mousson, qui dure de juin à septembre. Selon Lakshmeshwar Rai, le ministre des Situations d'urgence de l'État de Bihar, il s'agit de l'un des bilans quotidiens les plus lourds de ces dernières années. Plus de 2.300 personnes ont été tuées par la foudre en Inde en 2018, selon les statistiques officielles. (Belga)