Salh El Karib, qui tenait un taxiphone (boutique d'appels téléphoniques) à Ripoll, petite ville au pied des Pyrénées où vivaient la plupart des suspects, est resté en garde à vue quatre jours. Deux autre membres de la cellule ont été inculpés mardi d'"assassinats terroristes", un troisième suspect, Mohammed Aalla, a été placé en liberté sous contrôle judiciaire, les charges contre lui étant minces. (Belga)

Salh El Karib, qui tenait un taxiphone (boutique d'appels téléphoniques) à Ripoll, petite ville au pied des Pyrénées où vivaient la plupart des suspects, est resté en garde à vue quatre jours. Deux autre membres de la cellule ont été inculpés mardi d'"assassinats terroristes", un troisième suspect, Mohammed Aalla, a été placé en liberté sous contrôle judiciaire, les charges contre lui étant minces. (Belga)