De nombreuses fleurs en hommage aux victimes avaient déjà été déposées sur les Ramblas. Le kilomètre d'avenue barcelonaise endeuillé était bondé comme jamais samedi. Les trois mots "Ensemble, différents, paix" s'affichent un peu partout, parmi les innombrables bougies, peluches et textes griffonnés. "Les Ramblas pleurent mais sont vivantes", résume une pancarte. Plus tôt dans la journée, le roi Felipe et la Reine Letizia avaient rendu visite à plusieurs blessés des attentats dans différents hopitaux de la région catalane. Une messe solennelle en souvenir des victimes des attentats terroristes de Barcelone et de Cambrils sera célébrée demain/dimanche à 10h00, en la basilique de la Sagrada Familia, à Barcelone. Le chef du gouvernement Mariano Rajoy a annoncé sur Twitter qu'il participera à la cérémonie. Samedi prochain, le gouvernement de Catalogne et la ville de Barcelone organisent par ailleurs une marche contre la terreur et le terrorisme, avec comme slogan "Nous n'avons pas peur". Quatorze personnes ont été tuées et plus de cent blessées dans le double attentat qui a d'abord frappé Barcelone et puis la station balnéaire de Cambrils. Les deux attaques ont été revendiquées par l'Etat islamique. (Belga)

De nombreuses fleurs en hommage aux victimes avaient déjà été déposées sur les Ramblas. Le kilomètre d'avenue barcelonaise endeuillé était bondé comme jamais samedi. Les trois mots "Ensemble, différents, paix" s'affichent un peu partout, parmi les innombrables bougies, peluches et textes griffonnés. "Les Ramblas pleurent mais sont vivantes", résume une pancarte. Plus tôt dans la journée, le roi Felipe et la Reine Letizia avaient rendu visite à plusieurs blessés des attentats dans différents hopitaux de la région catalane. Une messe solennelle en souvenir des victimes des attentats terroristes de Barcelone et de Cambrils sera célébrée demain/dimanche à 10h00, en la basilique de la Sagrada Familia, à Barcelone. Le chef du gouvernement Mariano Rajoy a annoncé sur Twitter qu'il participera à la cérémonie. Samedi prochain, le gouvernement de Catalogne et la ville de Barcelone organisent par ailleurs une marche contre la terreur et le terrorisme, avec comme slogan "Nous n'avons pas peur". Quatorze personnes ont été tuées et plus de cent blessées dans le double attentat qui a d'abord frappé Barcelone et puis la station balnéaire de Cambrils. Les deux attaques ont été revendiquées par l'Etat islamique. (Belga)