Les deux individus auraient entretenu des contacts étroits avec Bilal Hadfi. Samir Z., un Français âgé de 20 ans et résidant à Molenbeek-Saint-Jean, avait notamment fréquenté la même école et aurait tenté de se rendre en Syrie à deux reprises. Il a été appréhendé à l'aéroport de Zaventem le 29 novembre, alors qu'il s'apprêtait à rejoindre le Maroc. "Mon client allait visiter sa famille au Maroc", a affirmé l'avocate de Samir Z., Me Sophie Wagner. "Il avait un billet de retour prévu dix jours plus tard et devait, une fois rentré, signer un contrat de travail", a-t-elle ajouté. La défense avait plaidé la libération de Samir Z., mais la chambre du conseil en a décidé autrement. Pierre N. avait également été appréhendé le 29 novembre avant d'être placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme. Il a toutefois été relâché sous conditions par le même juge, peu avant le Nouvel An. (Belga)

Les deux individus auraient entretenu des contacts étroits avec Bilal Hadfi. Samir Z., un Français âgé de 20 ans et résidant à Molenbeek-Saint-Jean, avait notamment fréquenté la même école et aurait tenté de se rendre en Syrie à deux reprises. Il a été appréhendé à l'aéroport de Zaventem le 29 novembre, alors qu'il s'apprêtait à rejoindre le Maroc. "Mon client allait visiter sa famille au Maroc", a affirmé l'avocate de Samir Z., Me Sophie Wagner. "Il avait un billet de retour prévu dix jours plus tard et devait, une fois rentré, signer un contrat de travail", a-t-elle ajouté. La défense avait plaidé la libération de Samir Z., mais la chambre du conseil en a décidé autrement. Pierre N. avait également été appréhendé le 29 novembre avant d'être placé sous mandat d'arrêt par un juge d'instruction spécialisé en matière de terrorisme. Il a toutefois été relâché sous conditions par le même juge, peu avant le Nouvel An. (Belga)