Le parquet n'est pas encore en mesure de préciser si Mohamed Abrini est "l'homme au chapeau" visible sur les images de vidéo-surveillance à l'aéroport de Zaventem le jour des attentats à Bruxelles. Les deux personnes qui avaient été interpellées en même temps que lui ont été remises en liberté après audition, précise le parquet fédéral. (Belga)

Le parquet n'est pas encore en mesure de préciser si Mohamed Abrini est "l'homme au chapeau" visible sur les images de vidéo-surveillance à l'aéroport de Zaventem le jour des attentats à Bruxelles. Les deux personnes qui avaient été interpellées en même temps que lui ont été remises en liberté après audition, précise le parquet fédéral. (Belga)