La chambre des mises en accusation de Bruxelles a pour sa part prolongé de deux mois la détention de Ibrahim F. et de Mohamed Abrini dans le cadre du dossier concernant les attentats à Bruxelles/Zaventem du 22 Mars 2016. Les deux intéressés avaient fait appel de la décision de la chambre du conseil du 7 juillet dernier de prolonger leur détention. Arrêté le 8 avril à Anderlecht, Mohamed Abrini était recherché depuis les attentats de Paris le 13 novembre. Il a reconnu être "l'homme au chapeau" et avoir déposé un sac contenant des explosifs à l'aéroport de Zaventem le 22 mars avant de prendre la fuite. C'est pourquoi il est concerné par les deux décisions prises ce mercredi. (Belga)

La chambre des mises en accusation de Bruxelles a pour sa part prolongé de deux mois la détention de Ibrahim F. et de Mohamed Abrini dans le cadre du dossier concernant les attentats à Bruxelles/Zaventem du 22 Mars 2016. Les deux intéressés avaient fait appel de la décision de la chambre du conseil du 7 juillet dernier de prolonger leur détention. Arrêté le 8 avril à Anderlecht, Mohamed Abrini était recherché depuis les attentats de Paris le 13 novembre. Il a reconnu être "l'homme au chapeau" et avoir déposé un sac contenant des explosifs à l'aéroport de Zaventem le 22 mars avant de prendre la fuite. C'est pourquoi il est concerné par les deux décisions prises ce mercredi. (Belga)