Il s'agit d'Adel Haddadi, un Algérien, et de Mohamad Usman, un Pakistanais. La justice autrichienne a rejeté mercredi l'appel formé par Mohamad Usman contre sa remise à la France, a indiqué une source judiciaire. Une source proche de l'enquête en France a confirmé le transfèrement prochain des deux hommes. (Belga)

Il s'agit d'Adel Haddadi, un Algérien, et de Mohamad Usman, un Pakistanais. La justice autrichienne a rejeté mercredi l'appel formé par Mohamad Usman contre sa remise à la France, a indiqué une source judiciaire. Une source proche de l'enquête en France a confirmé le transfèrement prochain des deux hommes. (Belga)