Les deux hommes avaient été privés de leur liberté en raison de leurs liens présumés avec différentes personnes citées dans le volet belge de l'enquête concernant les attentats de Paris. Zakaria J. serait issu du cercle de connaissances d'Abdelhamid Abaaoud. On ignore encore ce qui lui est précisément reproché. (Belga)

Les deux hommes avaient été privés de leur liberté en raison de leurs liens présumés avec différentes personnes citées dans le volet belge de l'enquête concernant les attentats de Paris. Zakaria J. serait issu du cercle de connaissances d'Abdelhamid Abaaoud. On ignore encore ce qui lui est précisément reproché. (Belga)