Les suspects avaient été appréhendés le 27 mars dernier à l'issue de perquisitions menées à Bruxelles, Malines et Duffel. Un quatrième homme qui avait également été interpellé lors de la même action, a entre-temps été remis en liberté. Le parquet fédéral a fourni peu de détails sur l'enquête concernant l'implication des trois suspects, mais selon plusieurs médias, il s'agit de connaissances des frères El Bakraoui, qui se sont fait exploser à Brussels Airport et à la station de métro Maelbeek. Les enquêteurs voudraient notamment vérifier dans quelle mesure les frères El Bakraoui ont reçu de l'aide de leurs anciens amis. (Belga)

Les suspects avaient été appréhendés le 27 mars dernier à l'issue de perquisitions menées à Bruxelles, Malines et Duffel. Un quatrième homme qui avait également été interpellé lors de la même action, a entre-temps été remis en liberté. Le parquet fédéral a fourni peu de détails sur l'enquête concernant l'implication des trois suspects, mais selon plusieurs médias, il s'agit de connaissances des frères El Bakraoui, qui se sont fait exploser à Brussels Airport et à la station de métro Maelbeek. Les enquêteurs voudraient notamment vérifier dans quelle mesure les frères El Bakraoui ont reçu de l'aide de leurs anciens amis. (Belga)