Son avocat explique que sa détention préventive n'est plus nécessaire dans le cadre de l'enquête et que les indices de culpabilité se sont dégonflés. Ibrahim Farisi a déclaré avoir vidé et nettoyé l'appartement à la demande de son frère Smaïl. Il nie avoir été au courant de la préparation des attentats. Xavier Carrette avance que l'enquête semble confirmer les déclarations de son client. Selon l'avocat, le sac à dos d'Osama Krayem, visible sur les images des caméras de surveillance dans les affaires débarrassées, était bien vide. Des traces des explosifs qu'il contenait ont été retrouvés dans le syphon des toilettes de l'appartement, conformément aux dires d'Osama Krayem. Ce dernier a déclaré avoir renoncé à se faire exploser dans le métro et être rentré à l'appartement où il a vidé le contenu de son sac dans les toilettes. Ibrahim Farisi, âgé de 28 ans, avait été interpellé le 12 avril dernier en compagnie de son frère Smaïl, âgé de 31 ans. Ils sont soupçonnés d'être en lien avec la location de l'appartement de l'avenue des Casernes à Etterbeek, d'où étaient partis Osama Krayem et Khalid El Bakraoui le matin des attentats de Bruxelles et de Zaventem. Le parquet a annoncé le 9 avril qu'Osama Krayem est bien le deuxième homme visible sur les images de vidéo-surveillance du métro bruxellois en compagnie de l'auteur de l'attentat à la station Maelbeek, Khalid El Bakraoui. Ce ressortissant suédois de 23 ans originaire de Malmö a été interpellé le 8 avril à Laeken et est actuellement en détention préventive. (Belga)

Son avocat explique que sa détention préventive n'est plus nécessaire dans le cadre de l'enquête et que les indices de culpabilité se sont dégonflés. Ibrahim Farisi a déclaré avoir vidé et nettoyé l'appartement à la demande de son frère Smaïl. Il nie avoir été au courant de la préparation des attentats. Xavier Carrette avance que l'enquête semble confirmer les déclarations de son client. Selon l'avocat, le sac à dos d'Osama Krayem, visible sur les images des caméras de surveillance dans les affaires débarrassées, était bien vide. Des traces des explosifs qu'il contenait ont été retrouvés dans le syphon des toilettes de l'appartement, conformément aux dires d'Osama Krayem. Ce dernier a déclaré avoir renoncé à se faire exploser dans le métro et être rentré à l'appartement où il a vidé le contenu de son sac dans les toilettes. Ibrahim Farisi, âgé de 28 ans, avait été interpellé le 12 avril dernier en compagnie de son frère Smaïl, âgé de 31 ans. Ils sont soupçonnés d'être en lien avec la location de l'appartement de l'avenue des Casernes à Etterbeek, d'où étaient partis Osama Krayem et Khalid El Bakraoui le matin des attentats de Bruxelles et de Zaventem. Le parquet a annoncé le 9 avril qu'Osama Krayem est bien le deuxième homme visible sur les images de vidéo-surveillance du métro bruxellois en compagnie de l'auteur de l'attentat à la station Maelbeek, Khalid El Bakraoui. Ce ressortissant suédois de 23 ans originaire de Malmö a été interpellé le 8 avril à Laeken et est actuellement en détention préventive. (Belga)