"Nous retournons donc aux recommandations en vigueur avant les attentats du 22 mars", précise la porte-parole de l'aéroport Anke Fransen. L'assouplissement de la procédure de contrôle a permis mercredi d'éviter les longues files d'attente observées lundi et mardi. Les voyageurs et leurs bagages ne sont désormais plus systématiquement contrôlés devant le hall des départs. Quelques files se sont néanmoins formées à l'intérieur du hall car les voyageurs ont anticipé leur arrivée à Brussels Airport en raison des problèmes rencontrés en début de semaine, a ajouté la porte-parole. (Belga)

"Nous retournons donc aux recommandations en vigueur avant les attentats du 22 mars", précise la porte-parole de l'aéroport Anke Fransen. L'assouplissement de la procédure de contrôle a permis mercredi d'éviter les longues files d'attente observées lundi et mardi. Les voyageurs et leurs bagages ne sont désormais plus systématiquement contrôlés devant le hall des départs. Quelques files se sont néanmoins formées à l'intérieur du hall car les voyageurs ont anticipé leur arrivée à Brussels Airport en raison des problèmes rencontrés en début de semaine, a ajouté la porte-parole. (Belga)