La capitale est particulièrement visée. Les attaques terroristes du 22 mars ont de lourdes conséquences sur les secteurs d'activité économique, en particulier le commerce et l'horeca, et culturels. "Nous sommes confrontés à un moment difficile. Nous voulons travailler en rangs serrés. Ce pays a les ressources nécessaires pour traverser cette épreuve", a souligné le Premier ministre, Charles Michel. Outre les mesures de soutien aux secteurs, le gouvernement veut également mener une campagne destinée à restaurer l'image de la Belgique et de Bruxelles à l'étranger. Le gouvernement fixe par ailleurs deux priorités pour revenir à la normale: un aéroport national pleinement opérationnel et un métro qui à Bruxelles retrouve son fonctionnement habituel. (Belga)

La capitale est particulièrement visée. Les attaques terroristes du 22 mars ont de lourdes conséquences sur les secteurs d'activité économique, en particulier le commerce et l'horeca, et culturels. "Nous sommes confrontés à un moment difficile. Nous voulons travailler en rangs serrés. Ce pays a les ressources nécessaires pour traverser cette épreuve", a souligné le Premier ministre, Charles Michel. Outre les mesures de soutien aux secteurs, le gouvernement veut également mener une campagne destinée à restaurer l'image de la Belgique et de Bruxelles à l'étranger. Le gouvernement fixe par ailleurs deux priorités pour revenir à la normale: un aéroport national pleinement opérationnel et un métro qui à Bruxelles retrouve son fonctionnement habituel. (Belga)