La commission s'est penchée sur trois cas particuliers: les suivis des frères Abdeslam, des frères El Bakraoui et d'Oussama Atar. Un nouveau rapport est arrivé à la commission et celui-ci poserait des questions qui changent quelque peu la donne, a-t-on appris mardi de plusieurs sources, sans autre précision. Pour ce faire, la commission d'enquête a décidé mardi de réentendre le comité P, organe de contrôle des services de police, mercredi après-midi. La commission d'enquête devrait remettre ses conclusions sur ce deuxième volet le 30 avril. (Belga)

La commission s'est penchée sur trois cas particuliers: les suivis des frères Abdeslam, des frères El Bakraoui et d'Oussama Atar. Un nouveau rapport est arrivé à la commission et celui-ci poserait des questions qui changent quelque peu la donne, a-t-on appris mardi de plusieurs sources, sans autre précision. Pour ce faire, la commission d'enquête a décidé mardi de réentendre le comité P, organe de contrôle des services de police, mercredi après-midi. La commission d'enquête devrait remettre ses conclusions sur ce deuxième volet le 30 avril. (Belga)