La chambre du conseil de Bruxelles avait prolongé le 20 octobre dernier sa détention préventive de deux mois, mais sa défense avait fait appel de la décision. L'homme est inculpé du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste, assassinats et tentatives d'assassinats dans un contexte terroriste, comme auteur, coauteur ou complice. Interpellé le 17 juin dernier, Youssef El Ajmi est un ami d'enfance de Khalid El Bakraoui et d'Ali El Haddad Asufi. Il aurait également été en lien avec l'appartement à Etterbeek où l'attentat commis à la station de métro Maelbeek a été préparé. Il travaillait en outre jusqu'il y a peu au service de catering de Brussels Airport, qui pourvoit en repas les avions. Des messages provenant d'une clé USB appartenant à Khalid El Bakraoui, qui s'est fait exploser à la station de métro Maelbeek, ont été trouvés dans l'ordinateur de Youssef El Ajmi. Ces messages faisaient allusion au fait que des vols pour les Etats-Unis, la Russie et Israël décollaient chaque mardi de l'aéroport de Zaventem. Un message datant d'octobre 2015 annonçait également "qu'un de nos frères passera à l'action le 22 mars". (Belga)

La chambre du conseil de Bruxelles avait prolongé le 20 octobre dernier sa détention préventive de deux mois, mais sa défense avait fait appel de la décision. L'homme est inculpé du chef de participation aux activités d'un groupe terroriste, assassinats et tentatives d'assassinats dans un contexte terroriste, comme auteur, coauteur ou complice. Interpellé le 17 juin dernier, Youssef El Ajmi est un ami d'enfance de Khalid El Bakraoui et d'Ali El Haddad Asufi. Il aurait également été en lien avec l'appartement à Etterbeek où l'attentat commis à la station de métro Maelbeek a été préparé. Il travaillait en outre jusqu'il y a peu au service de catering de Brussels Airport, qui pourvoit en repas les avions. Des messages provenant d'une clé USB appartenant à Khalid El Bakraoui, qui s'est fait exploser à la station de métro Maelbeek, ont été trouvés dans l'ordinateur de Youssef El Ajmi. Ces messages faisaient allusion au fait que des vols pour les Etats-Unis, la Russie et Israël décollaient chaque mardi de l'aéroport de Zaventem. Un message datant d'octobre 2015 annonçait également "qu'un de nos frères passera à l'action le 22 mars". (Belga)