"J'ai ressenti une réelle volonté de la présidence néerlandaise d'avancer sur le dossier des échanges d'informations. Nous allons avoir une discussion à ce sujet aujourd'hui, qui sera suivie d'une concertation d'experts au mois de mai", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), à son arrivée au Conseil. "L'échange de données est un élément-clé dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il ajouté. Lors de leur réunion, les ministres examineront également les propositions de la Commission concernant la mise en place du paquet "frontières intelligentes", qui prévoit un système d'entrée/sortie aux frontières extérieures de l'UE. La présidence néerlandaise de l'Union ambitionne d'aboutir pour le mois de juin à un accord sur les exigences relatives à une architecture européenne intégrée des systèmes d'information couvrant les questions relatives à la migration, la lutte contre le terrorisme, la sécurité et les frontières. Dans le courant de l'après-midi, les ministres européens consacreront leurs discussions à la crise migratoire. Ils débattront entre autres de la mise en oeuvre de la déclaration UE-Turquie du 18 mars et procéderont à un premier échange de vue sur la réforme du régime d'asile européen proposée par la Commission. (Belga)

"J'ai ressenti une réelle volonté de la présidence néerlandaise d'avancer sur le dossier des échanges d'informations. Nous allons avoir une discussion à ce sujet aujourd'hui, qui sera suivie d'une concertation d'experts au mois de mai", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), à son arrivée au Conseil. "L'échange de données est un élément-clé dans la lutte contre le terrorisme", a-t-il ajouté. Lors de leur réunion, les ministres examineront également les propositions de la Commission concernant la mise en place du paquet "frontières intelligentes", qui prévoit un système d'entrée/sortie aux frontières extérieures de l'UE. La présidence néerlandaise de l'Union ambitionne d'aboutir pour le mois de juin à un accord sur les exigences relatives à une architecture européenne intégrée des systèmes d'information couvrant les questions relatives à la migration, la lutte contre le terrorisme, la sécurité et les frontières. Dans le courant de l'après-midi, les ministres européens consacreront leurs discussions à la crise migratoire. Ils débattront entre autres de la mise en oeuvre de la déclaration UE-Turquie du 18 mars et procéderont à un premier échange de vue sur la réforme du régime d'asile européen proposée par la Commission. (Belga)