Selon Maggie De Block, les victimes et leurs proches sont aussi nombreux à vouloir entrer en contact avec les services de secours. "Plusieurs victimes sont à la recherche des personnes qui leur ont porté secours et prodigué des soins afin de les remercier. Les secouristes se préoccupent également des victimes." Le SPF Santé publique a dès lors mis en place quatre adresses mail spécifiques en français, néerlandais, allemand et anglais, pour faciliter les contacts: 22-03@sante.belgique.be, 22-03@gezondheid.belgie.be, 22-03@gesundheit.belgien.be et 22-03@health.fgov.be. (Belga)