Un premier screening des passagers et de leurs bagages s'effectue dans des tentes installées avant le hall des départs et des voyageurs ont raté leur avion à cause des files d'attente. L'ancien Premier ministre Yves Leterme notamment n'a pu prendre son vol lundi matin après avoir patienté pendant deux heures et demie. "Le screening protège le bâtiment mais pas les voyageurs", ont déploré plusieurs mécontents. Brussels Airport estime le temps d'attente moyen entre une heure et une heure et demie, a précisé sa porte-parole Nathalie Van Impe. "On affronte toujours des difficultés le premier jour d'importantes modifications opérationnelles. Nous évaluerons et corrigerons les opérations, la situation devrait déjà s'améliorer dans les prochains jours." Brussels Airport recommande aux voyageurs de rejoindre l'aéroport trois heures avant leur vol, de s'enregistrer en ligne et de voyager léger. La réouverture partielle du hall des départs permet à l'aéroport de fonctionner à 80% de ses capacités. Il peut y accueillir entre 20.000 et 25.000 personnes par jour. L'objectif est d'accueillir à nouveau tous les passagers dans le hall des départs pour l'été. (Belga)

Un premier screening des passagers et de leurs bagages s'effectue dans des tentes installées avant le hall des départs et des voyageurs ont raté leur avion à cause des files d'attente. L'ancien Premier ministre Yves Leterme notamment n'a pu prendre son vol lundi matin après avoir patienté pendant deux heures et demie. "Le screening protège le bâtiment mais pas les voyageurs", ont déploré plusieurs mécontents. Brussels Airport estime le temps d'attente moyen entre une heure et une heure et demie, a précisé sa porte-parole Nathalie Van Impe. "On affronte toujours des difficultés le premier jour d'importantes modifications opérationnelles. Nous évaluerons et corrigerons les opérations, la situation devrait déjà s'améliorer dans les prochains jours." Brussels Airport recommande aux voyageurs de rejoindre l'aéroport trois heures avant leur vol, de s'enregistrer en ligne et de voyager léger. La réouverture partielle du hall des départs permet à l'aéroport de fonctionner à 80% de ses capacités. Il peut y accueillir entre 20.000 et 25.000 personnes par jour. L'objectif est d'accueillir à nouveau tous les passagers dans le hall des départs pour l'été. (Belga)