"Nous avons profondément souhaité, les uns et les autres, que nos lieux de culte (juifs, chrétiens, musulmans...) soient l'objet d'une plus grande attention, d'une attention soutenue, puisque même le plus humble des lieux de culte est aussi l'objet d'une agression", a-t-il dit à l'issue d'une réunion à la présidence française au lendemain de l'assassinat sauvage d'un prêtre dans une petite église du nord-ouest du pays. (Belga)

"Nous avons profondément souhaité, les uns et les autres, que nos lieux de culte (juifs, chrétiens, musulmans...) soient l'objet d'une plus grande attention, d'une attention soutenue, puisque même le plus humble des lieux de culte est aussi l'objet d'une agression", a-t-il dit à l'issue d'une réunion à la présidence française au lendemain de l'assassinat sauvage d'un prêtre dans une petite église du nord-ouest du pays. (Belga)