"Le nombre de martyrs dans l'attaque terroriste d'Ahvaz est de 24 personnes", écrit Isna en citant le gouverneur de la ville d'Ahvaz, Jamal Alami Neysi. La télévision d'Etat avait annoncé samedi un bilan de 29 personnes tuées dans cette attaque imputée par les autorités iraniennes à un groupe séparatiste arabe, le "Front populaire et démocratique des Arabes d'Ahvaz" (FPDAA). Selon Isna, M. Alami Neysi a simplement indiqué qu'il y avait eu "une erreur" dans les décomptes précédents des victimes. Cité également par l'agence de presse Mehr, le gouverneur a précisé que l'attaque avait également fait "60 blessés". L'attentat a été perpétré samedi matin par un commando de quatre hommes qui ont ouvert le feu à l'arme automatique sur la foule assistant à un défilé militaire avant d'être eux-mêmes abattus. Ahvaz est la capitale de la province iranienne du Khouzestan, peuplée majoritairement d'Arabes. (Belga)

"Le nombre de martyrs dans l'attaque terroriste d'Ahvaz est de 24 personnes", écrit Isna en citant le gouverneur de la ville d'Ahvaz, Jamal Alami Neysi. La télévision d'Etat avait annoncé samedi un bilan de 29 personnes tuées dans cette attaque imputée par les autorités iraniennes à un groupe séparatiste arabe, le "Front populaire et démocratique des Arabes d'Ahvaz" (FPDAA). Selon Isna, M. Alami Neysi a simplement indiqué qu'il y avait eu "une erreur" dans les décomptes précédents des victimes. Cité également par l'agence de presse Mehr, le gouverneur a précisé que l'attaque avait également fait "60 blessés". L'attentat a été perpétré samedi matin par un commando de quatre hommes qui ont ouvert le feu à l'arme automatique sur la foule assistant à un défilé militaire avant d'être eux-mêmes abattus. Ahvaz est la capitale de la province iranienne du Khouzestan, peuplée majoritairement d'Arabes. (Belga)