Selon le dernier bilan de l'attentat donné par les autorités locales, 24 personnes ont été tuées samedi par un commando ayant ouvert le feu sur un défilé militaire et la foule des spectateurs. L'attentat a également fait 60 blessés. Selon les autorités, les quatre assaillants ont été abattus. Vers 8h30 (7h00 heure belge), la foule endeuillée était réunie devant la mosquée Sarollah, dans le centre d'Ahvaz, à l'intersection des rues Shariati et Taleghani, en présence du ministre des Renseignements, Mahmoud Alavi. Ces funérailles sont organisées pour douze des victimes, selon la télévision d'Etat. Ahvaz, à environ 560 km au sud de Téhéran, est la capitale du Khouzestan, région pétrolifère peuplée majoritairement d'arabes. L'attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste État islamique. (Belga)

Selon le dernier bilan de l'attentat donné par les autorités locales, 24 personnes ont été tuées samedi par un commando ayant ouvert le feu sur un défilé militaire et la foule des spectateurs. L'attentat a également fait 60 blessés. Selon les autorités, les quatre assaillants ont été abattus. Vers 8h30 (7h00 heure belge), la foule endeuillée était réunie devant la mosquée Sarollah, dans le centre d'Ahvaz, à l'intersection des rues Shariati et Taleghani, en présence du ministre des Renseignements, Mahmoud Alavi. Ces funérailles sont organisées pour douze des victimes, selon la télévision d'Etat. Ahvaz, à environ 560 km au sud de Téhéran, est la capitale du Khouzestan, région pétrolifère peuplée majoritairement d'arabes. L'attaque a été revendiquée par le groupe djihadiste État islamique. (Belga)