Le modus operandi choisi par le terroriste est d'un genre nouveau. Les services de sécurité belge doivent l'intégrer dans leurs analyses, en particulier en vue des festivités du 21 juillet. Cette nuit déjà, des échanges d'informations ont eu lieu entre les autorités belges et françaises. Le gouvernement et les dirigeants des services de sécurité, de renseignement et judiciaires étudieront également celles-ci au cours de la réunion. (Belga)

Le modus operandi choisi par le terroriste est d'un genre nouveau. Les services de sécurité belge doivent l'intégrer dans leurs analyses, en particulier en vue des festivités du 21 juillet. Cette nuit déjà, des échanges d'informations ont eu lieu entre les autorités belges et françaises. Le gouvernement et les dirigeants des services de sécurité, de renseignement et judiciaires étudieront également celles-ci au cours de la réunion. (Belga)